NICOLAS DE BARRY A L'EXPO ESXENCE DE MILAN:
Conférence sur la parfumerie naturelle, ce samedi 25 mars.




Les parfums naturels ont-il un avenir en parfumerie ? Telle est la question à laquelle Nicolas de Barry tentera de répondre lors de sa conférence devant le public de Esxence-Milan.


Exclusivement naturels pendant des siècles, les parfums sont devenus de plus en plus synthétiques à partir du XXème siècle. Peut-on revenir aux méthodes et matières premières ancestrales ? Les produits les plus chers comme le Oud deviennent à la mode: mais de quels produits s'agit-il ? Peut-on utiliser les parfums naturels comme les synthétiques ? Y-a-t-il des nouvelles matières premières naturelles propres à révolutionner le marché ?

 Nicolas de Barry apportera son témoigneage, en se basant sur son expérience de créateur. Il abordera d' abord la dimension historique du sujet puis soulignera l'importance des matières premières disponibles, et de nouveaux produits, de leur prix (souvent très élevé), des contraintes réglementaires et abordera quelques cas comme l'Ambre de Cachalot, les différentes roses et surtout s’attardera sur le cas emblématique du bois d'Aloés (plus connu aujourd'hui sous son nom arabe de "Oud"), utilisé depuis des millénaires et qui connait un véritable "boom" sur les marchés asiatiques. Il abordera ensuite l'art de la construction d'un parfum classique et de parfums naturels en faisant découvrir à l'assistance des parfums à la rose de Grasse ou de Crimée, au Ylang de la plantation de Jean Paul Guerlain à Mayotte, ou au Santal d'Australie...

Cette conférence sera accompagnée de distribution de mouillettes des matières premières et parfums naturels les plus rares et suivi d'une dédicace des livres et des parfums historiques de Nicolas de Barry.

Plus d'infors: www.esxence.com

parfumdebarry@gmail.com
MASTER CLASS DE PARFUMERIE ORIENTALE NICOLAS DE BARRY 
MARRAKECH
27 mars-1er avril 2017 





Le lundi 27 mars, Nicolas de Barry a ouvert une nouvelle session de sa Master Class dédiée à la parfumerie orientale à Marrakech. Le Maroc est un lieu privilégié dans le domaine des parfums: ce pays est  l'un des plus importants producteurs d'huiles essentielles naturelles au monde: le fameux cèdre de l'Atlas bien sûr, mais aussi la Menthe Nana, la Verveine, le Néroli, la Rose de la Valée du Draa, le Tuya etc. A Marrakech,  le souk des parfumeurs est une curiosité pleine de charme. La Master Class de Nicolas de Barry est, comme toujours, orientée vers la maîtrise de la création des parfums naturels; à Marrakech il insiste bien sûr sur les parfums orientaux: l' ambre, le oud, la rose etc.

Le séjour sur place est d'une semaine ( 7 nuitées) dans un Riad privatisé de la médina, pour cette session. Les participants viennent de tous les horizons et partagent ensemble cette expérience unique.

Prochaine Master Class: 15-19 mai à Candes Saint Martin (Val de Loire, France) dans le propre Atelier de Nicolas de Barry.
Inscriptions ouvertes: www.nicolasdebarry.com

Bouquet de la Reine et Parfums de Mille Fleurs


Le parfumeur Nicolas de Barry s'est spécialisé depuis 20 ans dans la reconstitution de parfums historiques. Le XVIIIème siècle est une sorte d'âge d'or. On nomme la Cour de Louis XV "la Cour parfumée". Le roi lui-même s'est fait installer au Grand Trianon et à Chambord des cabinets de chimie où il s'exerce avec talent, semble-t-il, à l'art de la création de parfums. Il en fait cadeau à ses amis et ainsi Casanova relate-t-il qu'il en a senti un magnifique dans le pendentif de sa maîtresse qui l'avait obtenue d'un proche du Roi.


La marquise de Pompadour n'est pas en reste. Elle donne le ton : ce sera la mode des "bouquets"  : bouquet de la reine, bouquet du roi, etc... Les châteaux regorgent à la belle saison, de bouquets parfumés où se mêlent la rose, le jasmin, le lilas, le lys, etc...

Et pour l'hiver, la marquise lance l'art du pot-pourri avec ces magnifiques pots en porcelaine de la manufacture de Sèvres qu'elle a créée. La mode du "bouquet de la reine" correspond aussi au style dit de "mille fleurs" : le chic est un parfum floral mais où l'on ne doit pas distinguer telle ou telle fleur. Toute la Cour rivalise à ce jeu où le roi doit gagner. Il distribue donc ses bouquets à la reine, mais surtout à la marquise de Pompadour et plus tard à la comtesse du Barry, et aussi à ses fidèles amies et amis.
Nicolas de Barry a recréé plusieurs de ces parfums dans sa collection "parfums historiques". Louis XV, Marquise de Pompadour, Casanova, l'Eau du Cardinal. Guerlain vient de lancer aussi un "bouquet de la reine". La mode est au XVIIIème siècle.


Pour plus de renseignements :  http://www.nicolasdebarry.com/

MASTER CLASS EXCEPTIONNELLE A MARRAKECH (16-23 avril 2016)


Apprenez l'art de la parfumerie naturelle et la tradition des parfums orientaux avec Nicolas de Barry




Le Maroc est un lieu privilégié dans le domaine des parfums: ce pays est l'un des plus importants producteurs d'huiles essentielles et le souk des parfumeurs est une curiosité pleine de charme. La Master Class de Nicolas de Barry sera , comme toujours, orientée vers la maîtrise de la création des parfums naturels; à Marrakech il insistera bien sûr sur les parfums orientaux: l' ambre, le oud, la rose etc.
Le séjour sur place sera d'une semaine ( 7 nuitées) du 16 au 23 avril (samedi à samedi).
Le lieu sera le Riad Jnane Agdal dans la médina, privatisé pour cette session (grand confort avec piscine et spa privatif).  Le tarif pédagogique est le même que celui de nos habituelles Master Classes: 680 euros. Le tarif pour l'hébergement est de 350 euros par personne pour la semaine comprenant le petit déjeuner, en chambre individuelle (grand lit ) et salle de bains privée.
La Master Class commencera le lundi et finira le vendredi soir: horaires 9H-12H 13H30-17H.
Les déjeuners seront pris en commun au Riad. 
Les fins de journées et diners seront au libre choix de chacun. Marrakech ne manque pas de possibilités y compris celle de rester à bouquiner au bord de la piscine...
Il est prévu une visite chez les parfumeurs du Souk et dans un jardin des parfums à 40 minutes de route.
Pour toute inscription: parfumdebarry@gmail.com

Hommage à mes confrères

Thierry Wasser

Thierry Wasser: est notamment le créateur de Le 68, Fond de Cuve

Thierry Wasser, né en 1961, a rejoint Guerlain en 2008 et succède à Jean – Paul Guerlain. Ses créations très personnelles s’inscrivent toutefois dans l’esprit Guerlain. Ce créateur voyage pour acheter lui-même ses matières premières naturelles et  supervise la fabrication de toutes les fragrances. Il Crée aussi des parfums sur mesure pour la clientèle fortunée de Guerlain…On lui doit avant son entrée chez Guerlain : Truth de Calvin Klein, Fuel for Life de Diesel, Addict de Dior, Diamonds pour Armani.  Chez Guerlain il a tout repris en main avec brio.


LE 68, FOND DE CUVE - GUERLAIN
La Maison Guerlain a des secrets bien gardés. Il en est ainsi d’une recette de fabrication ancestrale, utilisée depuis 1828 : le « Fond de Cuve ».
En fin d’année, on récupérait tous les « restes » : les fonds de cuve notamment, de tous les parfums Guerlain mis en fabrication ou testés. Ce mélange donnait une sorte de « Guerlain générique » ! Guerlain rajoutait « un grain de sel », quelques agrumes, et voilà une magnifique Cologne qu’il offrait comme cadeau, en litre, à ses employés en fin d’année…
Aujourd’hui, ce n’est plus possible de la sorte, à cause des règlements. Mais Thierry Wasser s’est inspiré de ce cocktail pour retrouver cette « touche Guerlain » sous forme de Cologne légère et raffinée, vendue exclusivement au 68 Champs Elysées, d’où son nom. Et en litre, comme au bon vieux temps ! On l’utilise telle quelle sans modération, on peut en asperger son bain. N’en buvez-pas comme Napoléon : ou à vos risques et périls.
Et qui disait que les grandes maisons manquaient d’humour ?
Parce que Guerlain est d’abord le nom d’une famille, ce n’est pas une “marque” comme les autres. Depuis 1828, cinq générations de parfumeurs se sont succédé et près de 870 parfums ont été créés. Certains sont toujours des piliers de la parfumerie française. Rachetée par LVMH, la marque n’a plus de Guerlain pour créer ses parfums mais tient encore le haut du pavée. L’ouverture de sa boutique rénovée au 68 champs Elysées est un événement : 4 étages dédiés au luxe… 
Note de tête : Bergamote, lavande
Cœur : petit grain
Fond : Mystère
Déclinaisons: Cologne 490 ml
Points de vente en France : exclusivement à la boutique du 68, avenue des Champs-Elysées à Paris
Extrait du Livre "101 parfums à découvrir" de Nicolas de Barry, éditions Dunod